Article(s) du dossier :

Médiathèque, reconversion de l’ancien presbytère, La Mailleraye-sur-Seine, ATELIER XV (Alain Eoche-Duval et Xavier Tiret) architectes et Guénolé Le Moaligou paysagiste, 2015

Le quartier de l’église, 24 maisons individuelles et 6 logements collectifs, La Mailleraye-sur-Seine, ATELIER XV (Alain Eoche-Duval et Xavier Tiret) architectes et Guénolé Le Moaligou paysagiste, 2015

L’Atelier, centre culturel, Gournay-en-Bray, Vincent Parreira (A.A.V.P.), 2013

Siège du CAUE, reconversion d’une maison bourgeoise en bureaux, PETIT-QUEVILLY

Eco-hameau des charmilles, Sainneville-sur-Seine

Le Clos des fées, extension urbaine, Paluel

Salles municipales, square Marcel-Paul, le Petit-Quevilly

Mairie, extension-reconversion de logements, Roncherolles-sur-le-Vivier

Grange Debruyne, reconversion en logements, classes et hallette de marché, Roncherolles-sur-le-Vivier

Musée de l’Horlogerie, Saint-Nicolas-d’Aliermont

Reconversion d’une gare en bibliothèque, Val-de-Saâne

Académie Bach, équipement culturel, Arques-la-Bataille

Résidence Robert Faucon, 66 logements sociaux, Canteleu

Manufacture Gasse et Canthelou, 81 logements, Elbeuf-sur-Seine

Friche Frasaco, 64 logements sociaux, Elbeuf-sur-Seine

Quartier Delahaye, Yerville

Groupe scolaire Prévost-Freinet, Villers-Ecalles

Résidence la Valette, 32 logements sociaux, Canteleu

Les Jardins suspendus, Le Havre

Les Granges du Château, Saint-Martin-aux-Arbres

Cap fagnet, promenade marine

Le Clos-Allard, parc urbain

Ecole maternelle de Saint-Georges-sur-Fontaine

Maison des Forêts, Saint-Etienne-du-Rouvray

Bibliothèque Boris Vian

Jardin fluvial, le Havre

La Maupassière, logement PLUS

Front de mer d’Yport

Quais de Seine, Oissel

Traverse d’Avremesnil

Coeur de bourg, Ambrumesnil

Centre-bourg et traverse de Roumare

Groupe scolaire de Rolleville

Parc de l’Orée du Rouvray

"Casino" de Bonsecours

Cirque-Théâtre d’Elbeuf

Crèche Terre des enfants

Logements rue des bons enfants

Espace Clara

Référentiel : sommaire

Accueil du site > Référentiel d’architecture et de paysage > La ZAC des Portes de la Forêt, Bois-Guillaume
Taille du texte [+] [-] - Imprimer cet articleImprimer cet article



La ZAC des Portes de la Forêt, Bois-Guillaume

Cette extension urbaine, à Bois-Guillaume, s’inscrit le long d’une coulée verte qui emprunte le tracé sinueux d’un talweg où le chemin naturel de l’eau pluviale sert de fil conducteur. Respectueuse du site et de l’environnement, cette démarche d’aménagement doux créant un véritable paysage à l’échelle humaine est également économe en béton, en terrassement et en tuyaux... La ZAC des Portes de la Forêt était une opération pionnière et reste la référence en France en matière d’hydraulique douce.

Le chemin de l’eau pour fil conducteur

Le parti pris environnemental de l’opération a été d’évacuer les eaux pluviales à l’air libre avec le souci de les restituer au milieu naturel, de limiter l’imperméabilisation des sols, de reconstituer la biodiversité et d’en faire un vrai lieu de vie pour les habitants.

Le plan masse de l’opération a été basé sur la mise en valeur d’un léger talweg ponctué de mares existantes qui ont été restaurées. Un chapelet de sept bassins paysagers a été réalisé et planté de végétations hydrophiles. En cas d’orage décennal, l’eau est stockée sur le site, n’aggravant pas la situation en aval. Par ailleurs, son passage dans chacun des bassins permet de décanter d’éventuelles particules en suspension et de la dépolluer. La plaine de jeux et la coulée verte ont été traitées comme des espaces de loisirs mais sont également des maillons du système d’assainissement pluvial. Les fossés engazonnés (noues) et les bassins ralentissent le transit des eaux tout en participant à la qualité et à l’animation du site. Le chemin naturel de l’eau ainsi aménagé recrée un véritable paysage à l’échelle humaine.

Afin d’assurer la qualité des espaces collectifs, l’aménageur a réalisé un préverdissement. Des haies ceinturent les différents hameaux, restructurant le paysage et permettant la personnalisation de chaque propriété. Le mail, la coulée verte, la plaine de jeux et la place sont les principaux atouts de l’ensemble et contribuent à faire de ce quartier un site lisible. La place et sa halle, traités avec soin comme un forum, sont le point de départ de promenades, le lieu privilégié du marché et des rencontres.

Le programme des Portes de la Forêt :

Habitat : 570 logements, soit : 250 maisons individuelles (170 lots libres de constructeurs et 80 lots groupés), 70 maisons de ville, 250 logements collectifs (150 logements en accession et 100 loge-ments locatifs. _ Équipements publics : Un groupe scolaire ; une crèche ; une halle ; une passerelle pour piétons et cyclistes pour l’accès direct à la forêt ; 4 ha d’espaces verts dont 1,5 ha de plaine de jeux. _ Équipements privés : une résidence pour personnes âgées ; des commerces en pied d’immeubles ; 1000 m² de bureaux. _ Neuf quartiers : Le Mail : petits collectifs autour d’un grand espace vert.- Les Vergers : parcelles individuelles au milieu des pommiers.- La Place : appartements, commerces, et équipements publics.- Le Chemin de la Bretèque : petits collectifs locatifs et maisons de ville.- La Forêt : maisons individuelles à l’orée de la forêt.- La Coulée verte : parcelles individuelles dans la verdure.- Les Forrières : quartier de maisons individuelles entourées de haies.- Le Vallon : parcelles individuelles et maisons de ville aux abords de la coulée verte.- Les Clairières : mixité de logements individuels et collectifs locatifs.

Plan d’accès aux portes de la Forêt :

(cliquer sur l’image pour l’agrandir)
JPG - 92.4 ko

Pour plus d’information, consultez la fiche Référentiel 76-09-004

PDF - 1.7 Mo
Fiche-Référentiel-Portes-Forêt

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Coordonnées et contacts | infos légales | copyright caue76