Article(s) du dossier :

Médiathèque, reconversion de l’ancien presbytère, La Mailleraye-sur-Seine, ATELIER XV (Alain Eoche-Duval et Xavier Tiret) architectes et Guénolé Le Moaligou paysagiste, 2015

Le quartier de l’église, 24 maisons individuelles et 6 logements collectifs, La Mailleraye-sur-Seine, ATELIER XV (Alain Eoche-Duval et Xavier Tiret) architectes et Guénolé Le Moaligou paysagiste, 2015

L’Atelier, centre culturel, Gournay-en-Bray, Vincent Parreira (A.A.V.P.), 2013

Siège du CAUE, reconversion d’une maison bourgeoise en bureaux, PETIT-QUEVILLY

Eco-hameau des charmilles, Sainneville-sur-Seine

Le Clos des fées, extension urbaine, Paluel

Salles municipales, square Marcel-Paul, le Petit-Quevilly

Mairie, extension-reconversion de logements, Roncherolles-sur-le-Vivier

Grange Debruyne, reconversion en logements, classes et hallette de marché, Roncherolles-sur-le-Vivier

Musée de l’Horlogerie, Saint-Nicolas-d’Aliermont

Reconversion d’une gare en bibliothèque, Val-de-Saâne

Académie Bach, équipement culturel, Arques-la-Bataille

Résidence Robert Faucon, 66 logements sociaux, Canteleu

Manufacture Gasse et Canthelou, 81 logements, Elbeuf-sur-Seine

Friche Frasaco, 64 logements sociaux, Elbeuf-sur-Seine

Quartier Delahaye, Yerville

Groupe scolaire Prévost-Freinet, Villers-Ecalles

Résidence la Valette, 32 logements sociaux, Canteleu

Les Jardins suspendus, Le Havre

Les Granges du Château, Saint-Martin-aux-Arbres

Cap fagnet, promenade marine

Le Clos-Allard, parc urbain

La ZAC des Portes de la Forêt, Bois-Guillaume

Ecole maternelle de Saint-Georges-sur-Fontaine

Bibliothèque Boris Vian

Jardin fluvial, le Havre

La Maupassière, logement PLUS

Front de mer d’Yport

Quais de Seine, Oissel

Traverse d’Avremesnil

Coeur de bourg, Ambrumesnil

Centre-bourg et traverse de Roumare

Groupe scolaire de Rolleville

Parc de l’Orée du Rouvray

"Casino" de Bonsecours

Cirque-Théâtre d’Elbeuf

Crèche Terre des enfants

Logements rue des bons enfants

Espace Clara

Référentiel : sommaire

Accueil du site > Référentiel d’architecture et de paysage > Maison des Forêts, Saint-Etienne-du-Rouvray
Taille du texte [+] [-] - Imprimer cet articleImprimer cet article



Maison des Forêts, Saint-Etienne-du-Rouvray

HQE, architectes Refki Chelly et Jean Baubion, 2008

La Maison des Forêts est la première des trois maisons que souhaite réaliser l’Agglomération de Rouen sur son territoire, les deux autres projets étant programmés sur les communes de Darnétal et Notre-Dame-de-Bondeville. Elles ont l’objectif de permettre au plus grand nombre, grand public et scolaires, de découvrir ou redécouvrir le patrimoine forestier de l’agglo. En semaine, des activités pédagogiques et des journées découvertes sont proposées aux classes de la région rouennaise. Le week-end, chacun peut s’y promener en famille et découvrir des expositions ou assister à des conférences.

Le projet HQE de la Maison des Forêts de Saint Etienne du Rouvray est poétique : c’est une "maison dans les arbres" ; pour les architectes, il s’agit de « renouer avec la naïveté et la candeur originelle inspirées par les cabanes de Robinson, de Tarzan, du baron perché ou autres Castors juniors... ».

Elle se devine à peine entre les troncs d’arbres auxquels l’assimilent ses pilotis : la Maison des forêts s’inscrit naturellement dans son environnement arboré. Des volumes affirmés et différenciés s’imbriquent et se répondent de manière ludique ; une palette variée de matériaux (bois, gabions de silex locaux, béton, métal) complète l’écriture d’une architecture atypique à forte personnalité.

Une cabane perchée dans les arbres

Le bâtiment se dresse au dessus du sol sur des pilotis de bois et d’acier. Les espaces d’accueil du public et de travail interne se développent à l’étage, dégageant aux 2/3 le rez-de-chaussée où est aménagée une zone technique : chaufferie, parking et ascenseur pour les Personnes à Mobilité Réduite. Le parti pris majeur du projet consiste donc à surélever d’un niveau le coeur du programme. L’emprise au sol et l’impact visuel sont ainsi minimisés. De plus, il crée un effet de belvédère qui surplombe la forêt alentour et donne un sentiment de lévitation qui sollicite l’esprit de découverte du public.

Pour plus d’information, consultez la fiche Référentiel n° 76-09-003

PDF - 976.4 ko
Maison-des-Forets

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Coordonnées et contacts | infos légales | copyright caue76