Article(s) du dossier :

Médiathèque, reconversion de l’ancien presbytère, La Mailleraye-sur-Seine, ATELIER XV (Alain Eoche-Duval et Xavier Tiret) architectes et Guénolé Le Moaligou paysagiste, 2015

Le quartier de l’église, 24 maisons individuelles et 6 logements collectifs, La Mailleraye-sur-Seine, ATELIER XV (Alain Eoche-Duval et Xavier Tiret) architectes et Guénolé Le Moaligou paysagiste, 2015

L’Atelier, centre culturel, Gournay-en-Bray, Vincent Parreira (A.A.V.P.), 2013

Siège du CAUE, reconversion d’une maison bourgeoise en bureaux, PETIT-QUEVILLY

Eco-hameau des charmilles, Sainneville-sur-Seine

Le Clos des fées, extension urbaine, Paluel

Salles municipales, square Marcel-Paul, le Petit-Quevilly

Mairie, extension-reconversion de logements, Roncherolles-sur-le-Vivier

Grange Debruyne, reconversion en logements, classes et hallette de marché, Roncherolles-sur-le-Vivier

Musée de l’Horlogerie, Saint-Nicolas-d’Aliermont

Reconversion d’une gare en bibliothèque, Val-de-Saâne

Académie Bach, équipement culturel, Arques-la-Bataille

Résidence Robert Faucon, 66 logements sociaux, Canteleu

Manufacture Gasse et Canthelou, 81 logements, Elbeuf-sur-Seine

Friche Frasaco, 64 logements sociaux, Elbeuf-sur-Seine

Quartier Delahaye, Yerville

Groupe scolaire Prévost-Freinet, Villers-Ecalles

Résidence la Valette, 32 logements sociaux, Canteleu

Les Granges du Château, Saint-Martin-aux-Arbres

Cap fagnet, promenade marine

Le Clos-Allard, parc urbain

La ZAC des Portes de la Forêt, Bois-Guillaume

Ecole maternelle de Saint-Georges-sur-Fontaine

Maison des Forêts, Saint-Etienne-du-Rouvray

Bibliothèque Boris Vian

Jardin fluvial, le Havre

La Maupassière, logement PLUS

Front de mer d’Yport

Quais de Seine, Oissel

Traverse d’Avremesnil

Coeur de bourg, Ambrumesnil

Centre-bourg et traverse de Roumare

Groupe scolaire de Rolleville

Parc de l’Orée du Rouvray

"Casino" de Bonsecours

Cirque-Théâtre d’Elbeuf

Crèche Terre des enfants

Logements rue des bons enfants

Espace Clara

Référentiel : sommaire

Accueil du site > Référentiel d’architecture et de paysage > Les Jardins suspendus, Le Havre
Taille du texte [+] [-] - Imprimer cet articleImprimer cet article



Les Jardins suspendus, Le Havre

Architecte paysagiste Samuel Craquelin, 2008

Forteresse du 19e siècle construite sur le principe des forts Vauban, le fort de Sainte-Adresse était abandonné depuis 1972. Pourtant, cette friche militaire de 17 ha bénéficiant d’une vue sur l’estuaire, la mer et la ville, fait partie du patrimoine historique havrais. La Ville la rachète en 2000 et lui offre une seconde vie, dédiée à la promenade et au monde des plantes.

samuel craquelin-0011

Il s’agissait de créer un lieu paysager sobre, qui respecte l’identité du site et mette en valeur l’architecture des douves, glacis, remparts, alvéoles en briques... Le projet de Samuel Craquelin était de « faire une opération douce dans un site plutôt lourd, [...] nous allons renverser l’image de défense du fort pour en faire un espace de paix ». Il constitue effectivement aujourd’hui un lieu multiple qui offre diverses approches de la botanique, des serres aux parterres fleuris en passant par la promenade rustique et le sous-bois. Site de production, d’exposition et de préservation d’espèces rares, le fort aborde ainsi la plante sous plusieurs angles. C’est également un lieu d’hommage aux botanistes explorateurs partis du Havre pour rapporter du bout du monde des variétés de plantes à peine baptisées pour les cultiver en France. Ces découvertes constituent le fil conducteur de la promenade des remparts. Sur les bastions du fort, évoquant des pointes de flèches pointant vers les points cardinaux, sont aménagés quatre jardins à thème : explorations contemporaines, flore nord américaine, plantes d’Asie Orientale et enfin découverte des terres australes.

Reconversion d’une friche militaire en parc urbain

Le projet a été pensé dans une démarche de développement durable et de HQE. Il a permis de sauvegarder et valoriser le site en le rendant accessible à tous. Le bâti créé n’a aucun impact sur le paysage urbain. Les matériaux et les procédés de construction sont respectueux de l’environnement. Les produits de démolition ont été concassés pour créer les allées. Le modelé du terrain a été respecté. Les équipements techniques privilégient les économies d’énergie : géothermie, isolation thermique, chaudière à condensation et panneaux solaires. Les eaux pluviales sont récupérées pour l’arrosage et les parkings « verts » permettent l’absorption de l’eau par le sol. La gestion différenciée est également un élément fort du projet qui a été conçu dans le respect de l’écologie des milieux traversés.

Pour plus d’information, consultez la fiche Référentiel n° 76-10-003

PDF - 1.5 Mo
Fiche-76-10-003-Jardins-Susp

Portfolio

samuel craquelin-0012 samuel craquelin-0010 samuel craquelin-0009 samuel craquelin-0008 samuel craquelin-0007 samuel craquelin-0006 samuel craquelin-0005 samuel craquelin-0004 samuel craquelin-0003 samuel craquelin-0002 samuel craquelin-0001

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Coordonnées et contacts | infos légales | copyright caue76