Les partenaires : La Ville de Rouen, la Métropole Rouen Normandie, les départements de la Seine-Maritime et de l’Eure, la région Haute-Normandie, le Ministère de la Culture et de la Communication (DRAC de Haute-Normandie) et le Conseil d’Architecture d’Urbanisme & d’Environnement de la Seine-Maritime (C.A.U.E 76) organisent ensemble le Grand Prix d’Architecture et d’Urbanisme de Haute-Normandie.

Il est également soutenu financièrement par la Caisse des dépôts, le Conseil Régional de l’Ordre des Architectes de Haute-Normandie, l’Établissement Public Foncier de Normandie (EPFN) et la Fédération Française du Bâtiment (FFB).

Le CEREMA, l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Normandie, la Maison de l’Architecture de Haute-Normandie et le Rectorat de Rouen participent à cette démarche.

La troisième session du Grand Prix d’Architecture et d’Urbanisme de Haute-Normandie a pour but de :

- Faire connaître auprès d’un large public ces réalisations

- Valoriser des projets innovants autant pour leur qualité esthétique, émotionnelle et fonctionnelle que pour leur démarche globale, contextuelle et durable

- Promouvoir la qualité des projets qui résultent d’un dialogue fructueux entre maître d’œuvre et maître d’ouvrage garantissant l’appropriation ultérieure par ses usagers.

Une publication en couleur (80 pages) a été réalisée par le C.A.U.E.76 et remise au public. Elle sera ensuite diffusée en nombre et disponible au C.A.U.E. 76.


Accueil du site > services > Grand Prix d’architecture et d’urbanisme de Haute-Normandie
Taille du texte [+] [-] - Imprimer cet articleImprimer cet article



Grand Prix d’architecture et d’urbanisme de Haute-Normandie


les lauréats ont été dévoilés samedi 30 janvier à l’Omnia

Les lauréats du Grand Prix d’Architecture et d’Urbanisme de Haute-Normandie 2016 sont enfin connus. Ils ont été dévoilés le samedi 30 janvier 2016 à l’Omnia, à Rouen.

Le Grand Prix, pour sa 3ème édition, fait la part belle aux projets à forte démarche environnementale.

Le C.A.U.E. 76, pilote de l’opération, a reçu 70 candidatures de réalisations (livrées entre juin 2013 et juin 2015) : des opérations de logement collectif, des équipements et des espaces publics, des jardins publics, des projets urbains, des lieux de travail et des maisons individuelles. Le jury a considéré les projets dans le contexte actuel de la nécessité de construire la ville sur la ville : le changement climatique, la raréfaction des espaces constructibles et des ressources, la quête urbaine d’humanité et de solidarité… Les réalisations régionales exemplaires sélectionnées et présentées le samedi 30 janvier révèlent une attention particulière des concepteurs et des commanditaires à ces préoccupations. Ce Grand Prix montre ainsi des exemples de nature à inspirer et conforter les futurs programmes des particuliers comme des collectivités.

Le public a voté en ligne cet hiver et a élu sa réalisation favorite. Les jeunes collégiens et lycéens (plus de 300) ont également choisi leur lauréat après avoir analysé en classe une sélection de projets. Pour la première fois, les étudiants de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Normandie ont récompensé une réalisation. Ce samedi 30 janvier, ont été aussi décernés le Prix de l’innovation environnementale, le Prix de la régénération patrimoniale, le Prix de la régénération urbaine, le Prix de la maison individuelle, et enfin, le Grand Prix de Haute-Normandie.

En savoir plus

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Coordonnées et contacts | infos légales | copyright caue76