le 22-07-2017
http://www.caue76.org/spip.php?article17
Nos conseils de plantation de haies

Il est conseillé de planter pendant le repos de la végétation, c’est-à-dire de fin novembre à fin mars, en dehors des périodes de gel. La plantation de végétaux jeunes (1 à 3 ans) permet une meilleure reprise, une croissance plus vigoureuse et un prix réduit.

JPG - 29 ko

Dès que possible, commencez à préparer le sol par un labour profond afin d’ameublir la terre.

JPG - 35.6 ko

A la réception des jeunes plants à racines nues, protégez-les du dessèchement et du gel en les mettant en jauge, dans du sable humide ou de la terre meuble.

JPG - 21.4 ko

Avant la plantation, raccourcir les racines abimées en prenant soin de préserver le chevelu fin. Si de nombreuses racines ont été coupées, il est conseillé de tailler les branches sur un tiers de leur longueur.

JPG - 29.5 ko

Praliner les racines : les tremper dans un mélange composé de trois parts égales de terre, de bouse de vache et d’eau. A noter que l’on trouve dans le commerce du pralin prêt à diluer.

Placez le plant verticalement à la bonne profondeur (la terre doit arriver au niveau du collet et aucune racine ne doit dépasser du sol), remettre de la terre fine autour des racines, tasser et arroser.

Si les lapins menacent vos jeunes plants, vous pouvez installer des protections spécifiques de 60 cm de haut maintenues par deux tuteurs de 90 cm. Pour des chevreuils, utiliser des protections d’1m20.

JPG - 36.5 ko

Pour éviter la concurrence des mauvaises herbes et conserver un sol chaud et humide, il est nécessaire d’installer un paillage : de l’anas ou du feutre de lin, de la paille, du foin, des écorces, des copeaux de bois... Ces protections ont l’avantage d’apporter de la matière organique en se décomposant mais doivent être renouvelées régulièrement.

JPG - 36.5 ko

On peut également utiliser un film plastique "spécial haie" traité anti-UV de 80 microns d’épaisseur ou de la toile tissée qui est commercialisé en plusieurs largeurs selon le nombre de rangées. La technique de pose est simple : ouvrir deux sillons, dérouler le film, le fixer aux coins avec des piquets, tendre, enterrer les bords dans les sillons et tasser. A l’endroit choisi, découpez le film plastique en croix ; planter comme décrit ci-dessus ; puis installer la collerette carrée sous le film plastique afin d’empêcher les mauvaises herbes de s’installer dans le trou ; maintenir l’ensemble par une pelletée de graviers.

JPG - 71.8 ko

Les essences locales les plus couramment utilisées :

Arbres de haut jet :

hêtre vert ou pourpre, chêne sessile, chêne pédonculé, chêne rouge, frêne, merisier, érable sycomore, châtaignier, tilleul...

Arbustes buissonnants :

noisetier vert ou pourpre, charme, aulne, saule marsault, érable champêtre, cornouiller sanguin ou mâle, prunellier, aubépine, houx, viorne lantane ou obier, fusain d’Europe...

Certaines essences locales telles le hêtre, ou le charme, sont "marcescentes", c’est-à-dire qu’elles gardent sur leurs branches les feuilles mortes tout l’hiver lorsqu’elles sont sous forme de haie taillée. Elles remplacent donc avantageusement les éternels thuyas de nos lotissements.

Voir la liste complète des essences locales


Empruntez notre exposition sur la haie dans le département : 18 panneaux pédagogiques très illustrés, format 80cm x 80cm


Nos publications

A télécharger : 3 fiches albums sur la haie

PDF - 1.6 Mo
La haie en Seine-Maritime
PDF - 1.3 Mo
Plantation et taille de haie
PDF - 1 Mo
Entretien des haies

et

à consulter : un coffret d’albums sur les clos-masures notamment le guide sur les talus plantés

Rendez-vous

Web

Des fiches techniques très bien faites : Prom’haies

Des fiches sur la réglementation des distances de plantation par rapport aux voisins, aux voiries, etc : Fiches du CAUE77


OTRAS IMÁGENES

PNG - 32.8 ko
51 x 100 píxels

PNG - 53.5 ko
57 x 100 píxels

PNG - 55.4 ko
57 x 100 píxels

PNG - 54.9 ko
57 x 100 píxels